6321 Féminisme | Le l⚥ng de la passerelle

La bannière doit faire 1005 x 239 pixels

Le l⚥ng de la passerelle
L'histoire d'une traversée
Boxon | Féminisme | 03.06.2014 - 17 h 29 | 6 COMMENTAIRES
Not All Men – Not All X…

NotAllMen

 

Donc je voudrais faire une petite note sur cette expression que l’on peut voir, surtout dans les milieux militants féministes.

“Not All Men”,  Pas Tous les Hommes en français donc. Mais quoi « pas tous les hommes » ?

C’est bien simple : Quand vient le sujet des agressions, du harcèlement de rue, qu’on parle des souffrances, des traumatismes qui y sont liés, de l’état dans lequel cela met les femmes qui en sont victimes, bien souvent la réaction des mecs c’est :

Mais nous ne sommes pas tous comme ça !!

Bien. Donc, mec, on te parle de quelque chose qui entraine de véritables traumatismes, parfois jusqu’au suicide. Et la seule attitude que tu trouves face à ça c’est dire que tous ne sont pas comme ça. Quel est le but ? Chercher à TE déresponsabiliser ? Si tu cherches à te déresponsabiliser c’est sans doute parce que tu as des problèmes par rapport à ça. Je dirai même très certainement. Et c’est grave.

Mec, tu fais partie, que tu le veuilles ou non, d’un système qui privilégie les hommes. C’est comme ça. Tu as des privilèges liés à ta virilité masculine, impossible de s’en défaire. La moindre des choses quand on te met face à ce que ces fameux privilèges entrainent de mauvais (harcèlement de rue…), c’est justement d’éviter de la ramener te victimisant et claquer le « Not All Men ».

Alors quelle posture adopter ? Je ne sais pas… Soutenir la personne qui vient de se faire agresser par exemple serait une attitude correcte. Se promettre que la fois où tu verra une femme se faire harceler dans la rue, intervenir. Et faire passer le message parmi des co-privilégiés, en les sensibilisant à la question, en les éduquant. Leur dire que non, ça se fait pas de dire à une femme « Tu es trop mignonne » dans la rue. Que ça ne se fait pas de la juger sur ses vêtements. Qu’il faut respecter son espace privé (ne pas l’aborder et lui parler à 30 cm du visage). Bref, il y a plein de façons respectueuses et bienveillantes de réagir et de lutter contre ça.

Et attention. Il en va de même avec les variantes : « Not All Whites », « Not All Hetero » et le « Not All Cis ». Même si moins employés, ils dénotent le même comportement. A savoir qu’en tant que blanc, hétéro ou cis, faire savoir que non, vous n’êtes pas tous-t-es comme ça, c’est nullissime. Ça fait intervenir le même déni de privilèges.

Voilà, cet article je le voulais assez rapide mais je voulais mettre certaines choses au clair sur des trucs qu’il m’arrive d’entendre, lire de ci et de là.

Publicité